La vie et le travail sont une véritable source d’anxiété. Pourtant, une certaine quantité de stress est nécessaire pour stimuler la motivation et le travail assidu. Le genre de stress qui crée des sentiments profonds et douloureux d’anxiété est habituellement causé par une situation particulière et à court terme. Nous sommes plus facilement accaparés par des sentiments d’anxiété lorsque nous sommes sous la pression de résultats ou de circonstances incertains. La façon la plus efficace de faire face à l’anxiété intense est de se reconnecter à soi-même. Voici six façons pour gérer efficacement le stress au travail pour vivre une vie où l’on se sent apaisé plutôt que constamment épuisé.

Faire une pause

Chaque fois que l’on est stressé et que l’on a l’impression que notre vie est hors de notre contrôle, il est essentiel de faire une pause mentale et émotionnelle. Il faut prendre une minute et calmer la nature réactive de notre esprit pour pouvoir accepter que notre vie n’est pas hors de contrôle, c’est simplement la situation dans laquelle nous nous trouvons qui nous semble hors de contrôle. Il faut se rappeler que tout finit par se régler. Lorsque l’on se sent anxieux, il est fréquent d’essayer de passer outre pour se débarrasser des émotions douloureuses et intenses que l’on ressent. Cependant, éviter une situation difficile a souvent des conséquences plus lourdes. Faites une pause et n’oubliez pas que prendre du recul est parfois la meilleure façon de transformer une incertitude en certitude.

Trouver le juste milieu

Lorsque les temps sont durs, il faut prendre en main les aspects de la vie sur lesquels on a le contrôle, comme manger des repas équilibrés, dormir suffisamment, faire du sport et limiter sa consommation d’alcool et de caféine. La caféine est connue pour déclencher et même causer des crises d’angoisse, surtout si elle est utilisée pour pallier un manque de sommeil ou comme substitut à un repas. Lorsque l’équilibre physique et chimique de notre corps est atteint, le stress est beaucoup plus facile à gérer.

Souffler

Les sentiments de stress extrême ou d’anxiété nous poussent à adopter une respiration courte et faible, ce qui ne fournit pas au cerveau l’oxygène nécessaire pour penser de façon rationnelle et critique. Lorsque l’on se force à se calmer et à adopter une respiration plus lente et plus profonde, cela nous enracine presque immédiatement, et les choses commencent à nous paraître moins sans espoir. Si le stress est tel qu’il est impossible de prendre le temps de souffler, il faut se forcer à compter jusqu’à dix et compter lentement. En se focalisant sur les chiffres, on oublie les circonstances que l’on ne peut pas contrôler. Non seulement la respiration apaise l’anxiété, mais elle nous remet en contact avec le moment présent, ce qui nous permet d’être plus conscients de nos processus de pensée et de prise de décision.

Travailler dur

Parfois, la meilleure façon de vaincre le stress est de rester en mouvement. On peut tout surmonter. Il faut avoir une mentalité de « ne jamais abandonner » quelle que soit la pression et l’épuisement que l’on ressent. Travailler dur nous permet de rester actifs, concentrés et à la recherche de solutions à une situation difficile et stressante. Tant que l’on travaille dur, on peut avancer vers notre objectif. Travailler dur permet de se concentrer sur les solutions plutôt que sur les problèmes.

Rester positif

Il est très facile de penser négativement quand on est stressé. Il faut faire tout notre possible pour gérer les pensées qui traversent notre esprit et forcer nos pensées à être pleines d’espoir, positives et flexibles. Plus on reste figé et rigide dans un état d’esprit défaitiste, plus on limite notre capacité à innover dans la recherche de solutions. Il ne faut pas laisser nos peurs nous retenir lorsque l’on est stressé, mais essayer d’aller de l’avant. Plus on est optimiste et positif, meilleure est notre qualité de vie et plus on est ouvert aux solutions originales.

Demander conseil

Le stress entrave notre processus de réflexion. On a tendance à avoir des idées fixes sur la manière dont on pense que les choses devraient se dérouler, et sur la façon dont on veut qu’elles se déroulent. Cependant, ces idées fixes risquent de ne pas correspondre à la réalité. Lorsque l’on ne peut sortir d’une impasse pour trouver des solutions réalisables, il est sage de demander conseil à d’autres personnes plus expérimentées. Ces conseils extérieurs peuvent être très utiles lorsqu’il s’agit d’ouvrir son esprit et de se sentir moins seul et plus soutenu. On a tous besoin de soutien. Les gens veulent aider autrui. Tout ce qu’il y a à faire, c’est de mettre de côté son ego, de demander l’aide dont on a besoin et de rester ouvert à de nouvelles façons de penser.