Le Club de la Chasse et de la Nature : un art de vivre aux multiples valeurs

Un passé historique

Fondé en 1966 par Jacqueline et François Sommer (1904-1973), le Club de la Chasse et de la Nature fut rapidement reconnu d’utilité publique par un décret du 30 novembre 1966. Il fait partie de la Fondation François Sommer, aux côtés du Musée de la Chasse et de la Nature. Ces trois entités ont pour résidence commune l’Hôtel de Guénégaud, situé dans le quartier du Marais, à Paris. Cet ensemble immobilier historique fut inauguré le 21 février 1967 par André Malraux.

Des valeurs fondatrices

Le Club de la Chasse et de la Nature est aujourd’hui une association régie par la loi de 1901 dont le président est Louis de Rohan Chabot. Il regroupe 850 membres de tous les horizons et de tous les âges. Cet ensemble cosmopolite a un point commun fort : l’adhésion à l’éthique du club. Selon François Sommer, celui qui souhaite intégrer le Club doit avant tout « être un chasseur sportif ou un véritable ami de la nature, sans distinction de classe sociale ».

En créant ce Club, François Sommer avait pour ambition première de faire fusionner le respect de la nature avec la chasse responsable. Le Club de la Chasse et de la Nature est un lieu propice aux échanges et à l’accueil de tous les amoureux de la nature. Autour d’une écologie humaniste, l’objectif est aussi de partager le patrimoine culturel et d’utiliser les ressources naturelles avec tolérance.

Le Club de la Chasse et de la Nature prône un art de vivre centré sur des valeurs humanistes. Très actif dans l’organisation d’événements pour ses membres, il organise également des manifestations à destination des professionnels et particuliers, avec des répercussions en France et à l’étranger. En cela, il constitue à la fois un lieu d’échanges internes et un lieu d’échanges inter-cercles.

Le Club, chef lieu de la défense du patrimoine cynégétique

Le Musée de la Chasse et de la Nature est aujourd’hui un lieu incontournable en matière de diffusion du patrimoine culturel et artistique. Ouvert au public et ayant accueilli en 2016 plus de 70 000 visiteurs, il oeuvre quotidiennement en faveur d’échanges apaisés et constructifs.

Un lieu de diffusion du patrimoine artistique et scientifique

La collection du Musée a été fortement enrichie de nouvelles œuvres, portraits ou tableaux de chasse. Comme le « Portrait de chasseur » de Jean-Baptiste Santerre, dépôt du musée du Louvre. En matière d’art contemporain, la collection a également été complétée depuis 2005 grâce à de nombreuses acquisitions, telle que « Faisanglier » de Julien Salaud, donnée par l’artiste.

Le Musée abrite également de nombreuses photographies. Remis pour la première fois cette année, le Prix Beaux Arts des Jeunes artistes récompense quant à lui les compétences artistiques de nouvelles figures de l’art.

Par ailleurs, les avancées scientifiques et les réflexions éthiques sont également soutenues par le Club, qui organise régulièrement des conférences (“La bécassine et son biotope » en novembre, les dérives génétiques appliquées au gibier de l’IGF…).

Un lieu de diffusion du patrimoine littéraire

La bibliothèque de la Fondation François Sommer et le fonds documentaire du musée de la Chasse et de la Nature regorgent de documentation unique sur la cynégétique et les réflexions environnementales. Ces ressources, enrichies notamment grâce aux dons de la bibliothèque Forney et de la ville de Paris, sont consultables sur rendez-vous. Une trentaine de chercheurs et étudiants ont d’ailleurs été accueillis en 2016 pour les consulter. La bibliothèque de la Fondation est aussi en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, dans sa campagne de numérisation.

Un lieu de formation et d’apprentissage

Enfin, ces dernières années, le Club a mis en place des sessions de formation autour de réflexions sur la nature et la cynégétique à l’école de chasse de Belval. Ainsi, en 2016 une quinzaine d’experts forestiers ont été accueillis dans le cadre d’un stage de deux jours sur le thème de l’interaction entre la forêt et le gibier au sein du domaine de Belval.