Il est passionné par les arts. C’est en région parisienne que Francois-Xavier Lacroix vit désormais. Francois-Xavier Lacroix se singularise par son allure décontractée.

En France depuis 2012, en tant que vice-président du département Eaux du Groupe Danone, Francois-Xavier Lacroix est en particulier responsable de la stratégie financière. Sa carrière lui a donné l’opportunité de travailler dans de nombreux pays. Pour Danone, Francois-Xavier Lacroix a œuvré dix années hors de nos frontières, en République tchèque, en Espagne et en Argentine. Durant deux années, il a été professeur en finance à l’université du Caire.

Déterminé et indépendant, Francois-Xavier Lacroix donne une grande place à l’intelligence émotionnelle. Inventif et dynamique, c’est un meneur d’hommes qui aime analyser des situations et résoudre des problèmes. Quelque 20 000 salariés travaillent au sein du département dont il a la charge. Francois-Xavier Lacroix occupe le poste de vice-président de la division Eaux du Groupe Danone depuis quatre ans.

La période argentine de Francois-Xavier Lacroix

En Argentine, Francois-Xavier Lacroix s’est découvert une passion encore intacte pour le polo. Il a été vice-président financier de Danone pour l’Argentine, puis sur tout le continent sud-américain. Francois-Xavier Lacroix a rapporté de ses années en Argentine le goût des vins de caractère et des cigares cubains.

Une ligne de chemises conçue avec des amis

C’est avec des copains que Francois-Xavier Lacroix s’est investi dans le lancement d’une société de confection de chemises, baptisée « Les Garçons Faciles ». Ses proches savent à quel point il aime la musique et les fiestas entre copains. Francois-Xavier Lacroix prouve que business et amitié ne sont sûrement pas contradictoires. Trouvant son inspiration dans le cinéma et la musique des sixties et des seventies, la ligne de chemises se veut en même temps élégante et décontractée.

Un sport complet alliant état d’esprit basé sur le partage et dépassement de soi : c’est ainsi que Francois-Xavier Lacroix considère le polo. Il a pendant plusieurs années eu pour monture un cheval nommé Carnaval, qu’il décrit comme « vif et maniable ». Francois-Xavier Lacroix a commencé à pratiquer le polo en 2008.